En Turquie, la crise monétaire affecte les ménages modestes et la classe moyenne

L’inflation a atteint plus de 21 % en novembre, soit sa plus forte progression depuis octobre 2018. Et ce alors que la monnaie n’a cessé de chuter, contraignant le président Recep Tayyip Erdogan à intervenir.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *