Covid-19 : l’abattoir breton Cooperl propose une prime de 200 euros à ses salariés vaccinés

Le leader français de la filière porcine est le premier groupe français à proposer une gratification pour inciter ses employés à se faire vacciner. Cette pratique est déjà expérimentée par des entreprises américaines depuis plusieurs mois.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.