Les grands incendies de forêts à l’origine de la prolifération d’algues à des milliers de kilomètres de distance

Le gigantesque incendie qui a dévasté l’Australie en 2020 a provoqué une prolifération de phytoplancton et une tache d’algues de 9 millions de km2.
Franceinfo – Faits-divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.