« Remplacer les véhicules les plus polluants par des véhicules électriques ne résoudra pas tous les enjeux de la voiture en ville »

La généralisation des zones à faibles émissions (ZFE) peut être un accélérateur de la transition écologique à condition de faire la part belle à aux nouvelles mobilités tels que le covoiturage, l’autopartage ou les trottinettes et autres vélos et scooters électriques, analysent dans une tribune au « Monde » Julien Honnart, président de l’Alliance des mobilités, et Xavier Horent, délégué général du CNPA.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *