Affaire du Petit Bar : Jacques Santoni demande sa remise en liberté

Le chef présumé du groupe criminel, handicapé, fait valoir son état de santé qui se dégrade. Son cas doit être tranché par la justice, mardi 6 juillet.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.