Guillaume Tabard: «De la non-censure politique au vrai venin symbolique»

CONTRE-POINT – Dans l’opinion, la polémique d’Uber passant en France par un «deal» supposé avec Emmanuel Macron, peut faire plus mal qu’une procédure parlementaire à l’ancienne.
Le Figaro – Politique – L’actualité du gouvernement et de l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.