Catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge : « A la SNCF, tout le monde savait et personne n’a rien fait », dénonce un avocat de parties civiles

Le procès de cet accident qui a fait 7 morts et plus de 400 blessés en 2013 s’est ouvert lundi. Me Gérard Chemla déplore que les agents de voie et l’encadrement ne soient pas également sur le banc des accusés.
Franceinfo – Faits-divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.