Martin Motte : «Il fut question de créer en Ukraine un protectorat français appelé “Napoléonide”»

ENTRETIEN – Avant d’être un enjeu pour Vladimir Poutine, l’Ukraine, et particulièrement le Donbass, a intéressé bon nombre de chefs d’État… dont Napoléon, rappelle Martin Motte, membre de l’Institut de stratégie comparée.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.