Mali: à Gossi, la population craint un vide sécuritaire et de nouvelles violences

RÉCIT – L’annonce du départ de Barkhane a été diversement appréciée parmi les quelque 25.000 habitants de cette commune septentrionale du Mali.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.