Comment la police anglaise a laissé un millier d’enfants être abusés

RÉCIT – Si l’horreur a pu durer pendant plus de trente ans, c’est à cause de l’hallucinante passivité des autorités, qui craignaient qu’une enquête n’attise les tensions raciales.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.