Acculé, Boris Johnson se résigne à jeter l’éponge

RÉCIT – Confronté à une série de défections, il a quitté jeudi la tête du Parti conservateur, mais entend rester premier ministre jusqu’à la désignation de son successeur.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.