Les prix alimentaires restent au plus haut dans les supermarchés

Dans les rayons, les tarifs affichés sur les étiquettes demeurent sur un plateau élevé depuis cinq mois. Le gouvernement compte sur des négociations entre distributeurs et industriels pour amorcer une décrue en 2024.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *