La maîtrise du français, nouvel enjeu de management

Le baromètre Voltaire-Ipsos, publié lundi 25 octobre, révèle que pour 76 % des employeurs étant confrontés quotidiennement aux lacunes de leurs équipes, la qualité du français l’emporte sur la connaissance de l’anglais dans les critères de recrutement.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *