Sur le tarmac de l’aéroport de Kaboul, des scènes de chaos et de désespoir

Les autorités américaines, qui ont pris le contrôle du site désormais réservé aux seuls militaires, ont décidé, lundi en fin de matinée, de suspendre les vols, le temps de rétablir l’ordre.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *