«Je n’ai peur de personne», lançait Saddam Hussein quelques instants avant sa pendaison

RÉCIT – Le 30 décembre 2006, l’ancien dictateur irakien était pendu après un procès de plusieurs mois. Quinze ans plus tard, Le Figaro retrace les derniers moments de sa vie.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.