Au Soudan, la pseudo-démocratie a volé en éclats

La démission dimanche du très contrôlé premier ministre civil, Abdallah Hamdok, laisse la junte seule au pouvoir.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.