Sur Internet, les antivax à la recherche de faux passes sanitaires

De faux certificats sont proposés en ligne entre 200 et 500 euros. Les fraudeurs encourent jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende pour faux et usage de faux.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.