Affaire Khashoggi : deux femmes proches du journaliste assassiné ont été surveillées par Pegasus

L’enquête menée par le « Projet Pegasus » permet d’affirmer que les téléphones de plusieurs proches de l’opposant saoudien ont été infectés par le logiciel espion avant et après le meurtre de celui-ci, à Istanbul en 2018.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *