Enquête ouverte à Paris sur l’espionnage de journalistes

Deux journalistes de Mediapart ont été espionnés par le logiciel israélien Pegasus qui a infiltré leurs téléphones, pour le compte de l’État marocain.
20 Minutes | Faits divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *