Attentat de Nice : ces enfants suivis psychologiquement pour leur traumatisme

Le 14 juillet 2016, sur la promenade des Anglais, un homme fonçait sur la foule venue assister au feu d’artifice. 86 personnes avaient perdu la vie. De nombreux enfants qui ont perdu un de leurs parents sont suivis à la fondation Lenval à Nice (Alpes-Maritimes).
Franceinfo – Faits-divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *