Jean-Yves Camus : « Il faut se méfier des annonces du déclin du Rassemblement national »

Le politologue rappelle, dans un entretien au « Monde », à la veille du congrès du parti, que Marine Le Pen reste la figure dominante, malgré des doutes sur sa stratégie de dédiabolisation.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *