« En 2018, Mme Nyssen a déclaré que Bertrand Cantat a le droit de “vivre sa vie” d’artiste. En disant le contraire, Mme Bachelot s’assoit sur le droit »

Les réserves exprimées par la ministre de la culture sur la collaboration prévue entre le Théâtre de La Colline et le chanteur rompent avec l’attitude de ses prédécesseurs. Un changement de jurisprudence qui interpelle les acteurs de la culture, observe dans sa chronique Michel Guerrin, rédacteur en chef au « Monde ».
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *