Au Cameroun anglophone où la guerre civile fait rage, « cette CAN nous trouve en deuil »

Depuis 2017, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest sont plongés dans un conflit qui a déjà fait plus de 6 000 morts. Certains habitants disent vouloir « boycotter » la Coupe d’Afrique des nations, d’autres redoutent d’assister aux matchs…
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *