Le faux plat de Xavier Bertrand

Le candidat ne creuse pas l’écart à droite. Pour se faire entendre, il a prévu de nommer dix porte-parole.
Le Figaro – Politique – L’actualité du gouvernement et de l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *