Guillaume Tabard: «Trouver enfin le ton d’une nouvelle campagne»

CONTRE-POINT – Le sentiment que cette élection est jouée d’avance peut conduire une partie de l’électorat à rester chez soi ou à s’éparpiller au premier tour. L’équipe Macron redoute cet effet de démobilisation.
Le Figaro – Politique – L’actualité du gouvernement et de l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *