Guadeloupe: le président de région Ary Chalus, un macroniste en rupture de ban

Premier président de région à avoir soutenu Emmanuel Macron en 2017, le Guadeloupéen a pris ses distances avec la majorité, au point de contester l’action de l’exécutif en pleine crise dans l’archipel antillais.
Le Figaro – Politique – L’actualité du gouvernement et de l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *