TÉMOIGNAGE. Le mystère des piqûres en boîte de nuit : « J’ai ressenti une douleur assez vive au bras d’un coup », confie une victime

Béziers, Grenoble, Nantes, Bourges… Un peu partout en France, les témoignages de victimes de piqûres sauvages en boîte de nuit se multiplient. Mais pas de trace de drogue dans les analyses. Le phénomène laisse perplexe les autorités.
Franceinfo – Faits-divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.