L’intrigant parcours de l’agresseur de Salman Rushdie

DÉCRYPTAGE – Hadi Matar, qui avait séjourné en 2018 dans un village libanais contrôlé par le Hezbollah, plaide non-coupable.
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.