Assistants parlementaires : Hortefeux, Alliot-Marie, Lavrilleux et Jadot répliquent

Le parquet de Paris, qui a saisi l’Office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff), enquête depuis deux mois sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires au sein du Parlement…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , , , ,
Previous Post

Mort de Rémi Fraisse : Mélenchon refuse de s’excuser auprès de Cazeneuve

Next Post

Pourquoi François Bayrou a enlevé la mention «garde des Sceaux» de sa bio Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *