Assassinat du préfet Erignac : agressé par un détenu, Yvan Colonna est entre la vie et la mort

Yvan Colonna, le militant indépendantiste corse condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac, a été agressé mercredi 2 mars par un autre détenu à la prison d’Arles (Bouches-du-Rhône), où est présent le journaliste du 19/20 Théo Souman. Son pronostic vital reste engagé. 
Franceinfo – Faits-divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.