Entre Londres et Athènes, l’éternelle querelle du Parthénon

ENQUÊTE – Depuis quarante ans, la Grèce demande avec constance la restitution de la frise athénienne déposée au tout début du XIXe siècle sur ordre de l’ambassadeur d’Angleterre. Mais pour le British Museum, pas question de s’en séparer…
Le Figaro – International : Actualité internationale en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.