SNCF : la vraie-fausse sérénité du gouvernement

La cause est entendue au sommet de l’Etat. Ce mouvement de grève des cheminots ne remettra pas en cause la détermination du gouvernement à aller jusqu’au bout. « On est attentifs, vigilants, mais on maintient…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , ,
Previous Post

Français de Daech : le procureur Molins questionne le Quai d’Orsay

Next Post

Législative partielle à Mayotte : Marine Le Pen appelle à voter pour… le candidat LR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *