Quand des candidats «majorité présidentielle» défient ceux investis par En Marche

Ils sont en marche… en ordre dispersé. Dans au moins une demi-douzaine de circonscriptions, des candidats officiellement investis par La République en Marche (LREM) sont confrontés à des concurrents…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , , , , ,
Previous Post

EN DIRECT. Loi Travail : «Que le gouvernement joue carte sur table», demande Vallaud-Belkacem

Next Post

Edouard Balladur mis en examen dans l’affaire Karachi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *