Présidentielle 2022 : pour Damien Abad, «il n’y a pas de plan B parce qu’il n’y avait pas de plan A»

Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , , , , , , , ,
Previous Post

Régionales : vers une guerre des chefs socialistes en Auvergne-Rhône-Alpes

Next Post

Allongement du délai d’accès à l’IVG : le dossier qui embarrasse Macron et Castex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *