Marine Le Pen, désargentée mais dans les starting-blocks

On l’a quittée fin juillet, galvanisée et remontée à bloc par l’affaire Benalla. Après des mois passés sous les écrans radars, Marine Le Pen a retrouvé de la voix et de l’espace… Et elle entend bien garder…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , ,
Previous Post

Européennes : l’écolo Jadot ne veut plus d’« accords d’appareils » et dit non à Hamon

Next Post

La famille de l’otage au Mali Sophie Pétronin interpelle encore l’Elysée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *