Les chantiers à risques d’Emmanuel Macron en 2018

« On a de quoi s’occuper jusqu’à l’été prochain », sourit un conseiller du chef de l’Etat. Et même jusqu’à la fin de l’année 2018, avec notamment la délicate réforme des retraites. Car comme l’a dit Macron…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , ,
Previous Post

Emmanuel Macron fera sa première visite en Chine la semaine prochaine

Next Post

Corse : les nationalistes s’installent à la tête de la collectivité unique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *