Ile-de-France : le licenciement à 400 000 euros d’une lobbyiste

C’est une prime de départ dont le montant fait jaser. Vendredi, la Commission permanente de la région Ile-de-France a voté l’octroi d’une « dotation » de 380 000 euros pour couvrir « les frais induits…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , ,
Previous Post

La baisse de leur prime obsèques agace les députés

Next Post

Grève du 22 mars : « J’irai manifester », annonce Faure, le futur patron du PS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *