Guerre d’Algérie : la décision de Macron dans l’affaire Maurice Audin divise

Après 60 ans de combat, la famille Audin a obtenu que l’Etat reconnaisse sa responsabilité dans la disparition puis la mort de Maurice Audin en 1957 en Algérie. Un « pardon » qu’est venu demandé Emmanuel…
Le Parisien – Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *