Français de Daech : le procureur Molins questionne le Quai d’Orsay

L’épineuse question du sort des djihadistes français de Daech capturés en Syrie est loin d’être réglée. Et toujours aussi embarrassante à régler, politiquement et juridiquement. Dans un récent courrier…
Le Parisien – Politique

Étiquettes : , , , , , ,
Previous Post

Macron a choisi le château de Villers-Cotterêts pour la future «Cité de la Francophonie»

Next Post

SNCF : la vraie-fausse sérénité du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *