A Fréjus, Marine Le Pen prédit de «beaux jours» à son parti

Quelques minutes avant l’entrée en scène de Marine Le Pen, un sosie de Johnny aux faux airs d’Eddy Mitchell se déhanche en play-back sur « Allumer le Feu ». De quoi rallumer la flamme des militants venus…
Le Parisien – Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *