Une « erreur d’appréciation » à l’origine de l’accident de bus

Selon la justice, une « erreur d’appréciation » du chauffeur est à l’origine de la collision entre un car et un TER.

Metrofrance – Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *