S’endetter pour étudier : entre émancipation et boulet au quotidien

Entre « fardeau » et moyen pragmatique de réaliser son projet professionnel, l’endettement étudiant se vit de manière très différente selon son milieu et sa filière d’études.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Étiquettes : , , , , , ,
Previous Post

Roundup : Bayer condamné à payer 2 milliards de dollars à un couple américain

Next Post

Foot – L1 – Rennes – Hatem Ben Arfa après Rennes – Guingamp : «Je ne prends pas de plaisir»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *