Médiator : les autorités sanitaires au courant depuis onze ans ?

Trois professeurs de médecine auraient alerté l’Agence du médicament onze ans avant l’interdiction du coupe-faim mortel.

Metrofrance – Info

Étiquettes : , , , , ,
Previous Post

Neige et verglas : ça coince sur les routes du Nord-Ouest

Next Post

Un automobiliste ivre heurte un policier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *