Le général Gaïd Salah, dernière figure du « système » en Algérie

Malgré l’élection d’Abdelmadjid Tebboune à la présidence, le chef d’état-major et vice-ministre de la défense reste le véritable homme fort du pays.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Étiquettes : , , , , , ,
Previous Post

Édouard Philippe face à nos lecteurs : «Le pays est perturbé mais pas bloqué»

Next Post

Propos sur le CRIF et sur Marine Le Pen : la course aux populismes de Mélenchon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *