Matières premières : « Coup de semonce sur l’once d’or »

Avec le déclenchement de l’offensive militaire russe en Ukraine, le prix du métal précieux a bondi à 1 974 dollars l’once, jeudi 24 février au matin, un plus haut depuis septembre 2020. Les investisseurs misent toujours sur l’inoxydable valeur refuge.
Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.